FOUSSOUBIE et autres cavités voisines (Ardèche, France)                              www.foussoubie.fr

 

 

PAGE : Mise en ligne 04.12.2018 - Mise à jour 04.12.2018 - xxx visites   au 30.11.2018

HOMBRES - FIRMAS
Louis-Augustin (d') (Baron)

(1776-1857)

dans Nouvelles Annales des Voyages… (1823)
dans Mémoires de l'Académie du Gard (1850)

   Louis-Augustin d'HOMBRES-FIRMAS est né le 4 juin 1776 à Alès où il est décédé le 5 mars 1857. Il fut maire de Saint-Hippolite-de-Caton en 1813 puis d'Alais (Alès) de 1818 à 1828.
   Naturaliste et agronome, il fut membre de plusieurs académies de sciences, écrivit régulièrement dans leurs annales, souvent signé "M.L.A.D.F." (Monsieur Louis-Augustin D'hombres-Firmas) et rédigea plusieurs mémoires sur l'agriculture du Gard.

   Voir détails sur le site du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS, école nationale des chartes, Paris) et Bibliographie sur idRef (Identifiants et Référentiels pour l'enseignement supérieur et la recherche).

HOMBRES - FIRMAS Louis-Augustin (d') (Baron) (signé M.L.A.D.F.) (1823) Description du Pont naturel de l'Ardèche. dans Nouvelles annales des voyages, de la géographie et de l'histoire ou Recueil des relations originales inédites (Dir. EYRIÈS Jean-Baptiste Benoit et MALTE-BRUN) ; Furne, éditeur (Paris) {1e série 20 vol. in8° ; Vol.19, 436p. ; p.208/214 ; La Goula p.214}.

   Disponible sur Gallica.

HOMBRES - FIRMAS Louis-Augustin (d') (Baron) (1850) Extrait des Études hydrogéologiques du département du Gard. dans Mémoires de l'Académie du Gard (1849-1850) ; Académie des sciences naturelles de Nîmes {p.202/215 ; La Goulo p.214/215}.

   Certains tomes des Mémoires de l'Académie du Gard sont disponibles sur Gallica, pas celui-ci.

  Extrait

Nouvelles annales des Voyages… Vol.19
Extrait "Description du pont naturel de l'Ardèche"
{p.208/214}

Mis en ligne [an error occurred while processing this directive] xxx téléchargements
04.12.2018 au 30.11.2018
  Extrait

Mémoires de l'académie
du Gard
(1849-1850)
Extrait " Études hydrologiques du département du Gard"
{p.202/215}

Mis en ligne [an error occurred while processing this directive] xxx téléchargements
04.12.2018 au 30.11.2018
p.214
« J'ai visité, à 2,55 kilomètres, vers le sud-ouest du pont, un trou au milieu d'une petite vallée appelée la Goula (gueule), dans lequel se précipitent quatre petits ruisseaux et toutes les eaux pluviales qui, par des souterrains, se rendent de là dans l'Ardèche. »
p.214/215
« Je citerai, pour second exemple de ces sortes d'avëns celui dit la Goulo, au nord-nord-est de Barjac, quoiqu'à 1,75 kil. au-delà des limites du Gard. Les ruisseaux des environs, dont un assez fort, et les eaux pluviales qui submergent quelquefois la plaine, s'y engouffrent et vont déboucher à 2,35 kil. dans l'Ardèche, au-dessus du fameux pont d'Arc que les touristes ne manqueront pas de visiter. (J'en ai publié une description, Mém., tom. IV, pag. 111, Journal de phys. Bibl. univers., Société de Géographie, 1823.) La Goulo est dans le terrain néocomien, à l'extrémité de notre grand bassin lacustre.
A 0,5 kil. à droite, et à gauche plus particulièrement, on trouvera des formations de grès-vert avec du sable, des argiles réfractaires et des lignites ; auprès de Vagnas, on recueillera diverses hippurites, des nérinées, et plusieurs espèces de madrepores.
Alais, 16 septembre 1849.
 »