FOUSSOUBIE et autres cavités voisines (Ardèche, France)                              www.foussoubie.fr

 

 

PAGE : Mise en ligne 23.02.2013 - Mise à jour 20.12.2014 - 3519 visites   au 30.09.2017

 Système Goule / Évent de FOUSSOUBIE

(Ardèche - France)

Galerie "géomorpho"

karstologie_morphologie version 1.3 du 20 décembre 2014
Stéphane JAILLET

 

Base des puits, en amont du Siphon 0
Cette coulée stalagmitique est un édifice concrétionné qui a subi des phases de croissance séparées par d'intenses périodes d'érosion.

[Photo JAILLET Stéphane (16/07/2011) et commentaire issus de l'article "Crues Foussoubie" dans Collection Edytem n°13 (2012)}

Galerie SCUCL vu du Camp de Base

La galerie SCUCL, en amont du Carrefour du 14 juin, est un tube d'environ 4 m de diamètre, incisé en trou de serrure. L'incision va grandissante à mesure que l'on progresse vers l'aval et le conduit atteint une hauteur de près de 8 m pour une largeur de 3 à 5 m environ. Toute cette zone est marquée par une dynamique d'incision d'érosion régressive caractérisée par des morphologies de marmitage et d'abrasion des parois.

[Photos JAILLET Stéphane (?/07/2010) et commentaire issus de Collectif Foussoubie 2010, p.18 et dans article "Crues Foussoubie" dans Collection Edytem n°13 (2012)] et dans Tubes n°28 (2014), p.63

La galerie SCUCL, en aval du Carrefour du 14 juin, est un conduit plus large que haut (5 à 6 m pour une hauteur de 2 à 3 m) qui bien qu'orienté vers l'aval remonte topographiquement sur plusieurs mètres de dénivellation jusqu'à un seuil (point haut). Au-delà de ce seuil, la roche affleure et une forte pente descendante permet de rejoindre une laisse d'eau. La perte D (non visible sur la photo, est un drain de quelques mètres, puis impénétrable, sur le côté droit de la galerie.

[Photo JAILLET Stéphane (?/07/2010) et commentaire issus de Collectif Foussoubie 2010, p.18 et dans article "Crues Foussoubie" dans Collection Edytem n°13 (2012)] et dans Tubes n°28 (2014), p.63

Grand laminoir de la galerie SCIS

Grand laminoir de la galerie SCIS (galerie de gauche au Carrefour du 14 juin)
Terrasse fluviatile mobile dans le réseau souterrain de Foussoubie (Ardèche, France). Le drain épinoyé connaît des phases d’ennoiement régulières qui favorisent la mobilité de la nappe de galets et la morphogenèse du plafond de la galerie. Au final un équilibre dynamique s’opère entre creusement et dépôt, équilibre dont la géométrie du drain témoigne ici.

[Photo JAILLET Stéphane (16/07/2009) et commentaire issus de la page JAILLET Stéphane sur le site EDYTEM - Photo KARSTO du mois, décembre 2012]

La galerie SCUCL en aval du Carrefour Aval est un tube épi-phréatique caractéristique. L’écoulement se fait ici localement à contre pendage (dans le sens de progression du spéléologue) et recoupe transversalement une série de fractures.

[Photo JAILLET Stéphane (14/07/2009) et commentaire issus de l'article "Crues Foussoubie" dans Collection Edytem n°13 (2012)]

Galerie SCUCL apèrs le Carrefour Aval
Galerie fossile

Galerie fossile

Dépôts sédimentaires actifs dans une galerie « fossile » au dessus de la galerie SCUCL. Noter à gauche les rides transverses et à droite les dépôts pro-gradants type mini-gilbert deltas.

[Photos JAILLET Stéphane (14/07/2009) et commentaire issus de Collectif Foussoubie 2009, p.21]

Camp de Base

La galerie du Camp de Base a servi de bivouac pour les explorations des années 60 et 70. C’est une galerie perchée une dizaine de mètres (130m NGF) au-dessus de la galerie principale SCUCL. Les crues ont recouvert le sol d'un dépôt détritique fin (sable glaiseux). Récemment, sans doute la crue de 2002, a dégagé les poubelles enterrées des explorations des années 60. Elles n'étaient pas visibles dans les années 70.

Poubelles des années 60 au Camp de Base mises  à jour par la crue de 2002

[Photos JAILLET Stéphane (16/07/2009) et commentaire issus de l'article "Crues Foussoubie" dans Collection Edytem n°13 (2012)]

Dans la partie aval de la galerie SCUCL du système de Foussoubie, d’anciennes générations de concrétions sont identifiées. Elles sont très largement affectées par les crues qui ont recoupé les édifices à l’emporte-pièce. Des repousses, elles-mêmes en partie affectées, scellent ces différentes surface d’érosion et montrent la complexité des alternances croissance / érosion dans le système.

[Photo JAILLET Stéphane (14/07/2011) et commentaire issus de l'article "Crues Foussoubie" dans Collection Edytem n°13 (2012)]

Concrétions érodées dans la galerie SCUCL entre le Camp de Base et le siphon 4
Miroir de faille dans la galerie SCUCL avant le siphon 4

Dans la galerie SCUCL, extrême aval du réseau de Foussoubie, peu avant le Siphon 4, le conduit s’aligne sur un magnifique plan de faille témoignant ici d’une adaptation locale aux contingences offertes par le canevas structural.

[Photo JAILLET Stéphane (14/07/2011) et commentaire issus de l'article "Crues Foussoubie" dans Collection Edytem n°13 (2012)]

Event de Foussoubie : mesure de conductivité et changement d’une sonde de pression dans l’Event de Foussoubie (Ardèche). Les talus d’argile témoignent des mises en charge pluri-métriques régulières que connaît le réseau souterrain en période de crue. Ici, en période d’étiage, on note un voile de calcite flottante témoignant de l’état saturé de l’eau en carbonate de calcium. 

[Photo JAILLET Stéphane (juillet 2012) et commentaire issus de la page JAILLET Stéphane sur le site EDYTEM - Photo KARSTO du mois, mai 2013]